Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
Aller en basPage: 1...4567891011
SUJET: Refuser un accueil
   19/03/13 à 13:25 #96566
 Re: Refuser un accueil
veeler écrit:
[quote]Bonjour,
Amie des bébés, voici ce que m'inspirent vos dernières interventions :
"Amie des bébés, vous poussez le bouchon un peu trop loin !" là c'est dit de manière amusante mais au fond, je pense que l'Amie des bébés n'est pas l'Amie des assistantes maternelles... Bonjour, être "l'Amie des bébés" est l'essence même de ma profession, mais je n'ai pas à être l'amie ou la copine des assistantes maternelles mais professionnelle afin d'apporter les infos et mon expertise en matière de connaissance de la petite enfance... ça c'est la réalité même si vous ne le voyez pas comme ça et c'est nbien dommage ! Mais c'est pas grave en ce qui me concerne
C'est votre droit mais je trouve vos propos très culpabilisants (ça a été déjà dit, mais là ça l'est encore plus)... Alors là, il faut enfin que vous appreniez que la culpabilité fait partie des réalités de la vie professionnelle, et il n'y a pas besoin que quelqu'un vous le fasse sentir, comme vous le prétendez à mon sujet: tout professionnel ressent de la culpabilité à ne pas pouvoir réaliser quelque chose pour autrui, c'est ainsi, si non cela serait de la toute puissance... A aucun moment je n'ai voulu culpabiliser lilipop, c'est vous qui l'avez interprété comme cela parce que je pense qu'elle a le droit de dire que cet accueil n'est plus de sa compétence...j'ai le droit de penser alors qu'elle peut démissionner, sans autre information plus précise sur les actes spécifiques que cette maman lui demandait d'effectuer, et tant que les termes du contrat de travail ne sont pas modifiés! C'était de l'information, mon avis, en l'absence de toute autre précision. Elle peut aussi demander l'avis d'un syndicat,non?
Cette maman, face aux difficultés, devrait se comporter en parent responsable Et ces propos c'est quoi? sinon du jugement sur les parents de cet enfant !!! qui doivent se sentir suffisamment COUPABLES. Si des parents vous lisent sur ce forum, quelle image donnez-vous de votre profession avec de tels propos ???
Je nommerais ça: "comment se tirer une balle dans le pied"? surtout quand je lis les post sur les difficultés qu'ont les assistantes maternelles à "rivaliser" avec les autres modes d'accueil...
et prendre en compte ce que lui dit son ass-mat : "elle ne se sent pas capable de faire face à une telle situation", la pousser à démissionner, c'est lui faire payer l'adversité qui la touche.
Ce n'est pas en assistante maternelle que j'écris, mais en tant que mère qui a dû affronter la très longue maladie d'un enfant. Cela a été douloureux pour nous les parents, mais on n'a emm***é personne, nous avons mis notre vie en suspend quelques années : arrêt de l'activité professionnelle pour moi (avec les conséquences financières qui en découlent), aménagement du temps de travail pour mon mari, arrêt des activités "sociales", des loisirs, ... C'est tout à votre honneur, mais vous devriez accepter les choix des autres, sans les juger comme irresponsables, je trouve cela questionnant et choquant!
Je comprends que cette maman soit désemparée mais son ass-mat n'est pas une amie, c'est sa salariée, donc si elle a besoin de soutien, c'est auprès d'autres personnes qu'elle le trouvera. Mais enfin, comment pouvez-vous dire que cette maman attend du soutien de son assistante maternelle ??? Je n'ai rien lu de ça dans le post de lilipop.
Ce qui n’empêche pas Lilipop d'éprouver certainement de l'empathie pour ce bébé et ses parents. J'en suis persuadée !!
En tout cas Amie des bébés, j'avais déjà perçu de la condescendance dans vos propos parfois, mais là, à insister comme vous l'avez fait en nous remettant les points sur les "i", vous perdez votre crédibilité de professionnelle et vos futures interventions paraitront certainement à mes yeux (et certainement pour d'autres aussi) beaucoup moins pertinentes. Tant pis, ce n'est pas très grave en ce qui me concerne, je n'oblige personne à me lire...
 
Infirmière depuis 35 ans, puéricultrice depuis 29 ans...en PMI depuis 18 ans...Ouille ! çà fait mal de regarder derrière !!! mais j'ai toujours du bonheur à cotoyer les bébés...
Le sujet a été verrouillé.
Bannière
   19/03/13 à 13:40 #96570
 Re: Refuser un accueil
Amie des bébés, vous poussez le bouchon un peu trop loin !" là c'est dit de manière amusante mais au fond, je pense que l'Amie des bébés n'est pas l'Amie des assistantes maternelles... Bonjour, être "l'Amie des bébés" est l'essence même de ma profession, mais je n'ai pas à être l'amie ou la copine des assistantes maternelles mais professionnelle afin d'apporter les infos et mon expertise en matière de connaissance de la petite enfance... ça c'est la réalité même si vous ne le voyez pas comme ça et c'est nbien dommage ! Mais c'est pas grave en ce qui me concerne
C'était de l'ironie de ma part...
Chose que malgré les smileys vous ne maniez pas souvent. Bien évidemment, je n'attends pas que vous vous présentiez en amie des ass-mats sur ce forum.

Prenez un peu de recul sur le sujet en cours. Vous ne vous exprimez même plus en professionnelle mais en donneuse de leçons.
Vous nous apportez bien la preuve avec vos derniers commentaires. On est bien loin des conseils que l'on pourrait attendre d'une puéricultrice.
(Si vous croyez que à 51 ans avec une vie remplie comme a été la mienne, je ne sais pas ce qu'est la culpabilité ...)
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/03/13 à 15:14 #96603
 Re: Refuser un accueil
Une amie des bébés écrit:
clairette écrit:


Mais cette histoire ça arrange tout le monde: les parents et la PMI disent pas de soucis vous pouvez gérer mais s'il y a un problème il n'y aura plus personne avec l'ass mat, elle sera seule accusée! Non,ça arrange un enfant et sa maman, et non il y a soutien de l'assistante maternelle si présence d'un PAI comme je l'ai déjà dit... et si vraiment son état de santé n'est pas compatible avec un accueil familial, le médecin l'indiquera à la maman, si non pourquoi discriminer cet enfant ? Pourquoi, juger cette maman qui décide de continuer à travailler ??? C'est courageux, c'est aussi montrer à son enfant qu'être porteur d'un handicap ( car il s'agit bien d'un handicap, que d'avoir des soucis de santé !!! ) n'est pas une fatalité, qu'on peut se battre pour vivre comme tout le monde...
je n'internviendrais pas sur le fond du problème car je l'ai fait directement en mp avec lilipop!!!
Que diriez-vous si on vous empêcher de travailler sous prétexte que vous avez un problème de santé décidé compatible avec votre profession par votre médecin ???
par contre là j'interviens : car c'est déjà arrivé , quand je me suis séparée de mon mari il y a 4ans, le médecin de pmi m'a lui même proposé de m'arrêter quelques temps, on m'a obligé à mettre en suspend mon troisième et quatrième agrément, on m'a obligé (et le mot est faible car il y a eu des menaces de faites de me le retirer si je ne le faisais pas) à écrire une lettre le stipulant( alors que moi même je ne le voulais pas!!!) tout cela parceque je me séparais, j'ai d'ailleur précisé au médecin de pmi que je n'étais pas malade mais juste séparée et que par conséquent je refusais d'être en arrêt maladie, car je n'ai jamais "tirée" sur la sociètè et que ce n'était pas parceque ma situation matrimoniale changée que je le ferais , donc franchement je pense que si un jour j'étais vraiment malade on me ferait la même proposition : d'arrêter de travailler en écrivant une lettre comme quoi je le décide !!!!!!!donc biensur, on ne vous dénigre pas, on ne vous enlève pas l'agrément donc pas de mauvaise volonté de la part des institutions de vous retirer votre agrément parceque vous êtes malade c'est encore plus mesquin et vicieux !!!!!
Alors si elle ne le sent pas qu'elle ne le fasse pas! Oui, on est bien d'accord ! personne ne dit le contraire, c'est son droit, comme la maman a le droit de continuer à travailler!
[/quote]
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/03/13 à 15:24 #96609
 Re: Refuser un accueil
Eh bien Galopins je suis consternée de lire comment ton expérience personnelle t'a contrainte de façon mesquine sur ta vie professionnelle ... Je trouve cela regrettable

Une forme d'abus de pouvoir que personne n'arrête ?!

On oeuvre pour les bébés/enfants mais l'artillerie lourde sur les assmats !

C'est effrayant !

J'espère que depuis tout est rentré dans l'ordre pour toi ...
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/03/13 à 15:38 #96612
 Re: Refuser un accueil
je leur ai démontré pas mal de chose :
qu'effectivement on pouvait avoir un divorce en route (je viens juste d'en finir 5ans de procédure) sans en faire patir mon travail,
que l'on pouvait déménager (trois fois en quatre ans!! lol) sans prendre de congés (et là c'est la pmi que j'ai mis au diapason car eux n'avait pas le temps de passer en temps et en heure !!!!
que sur mes 4employeurs de l'époque : deux m'ont licencié (ça c'était leur choix et je les comprends !!) que les deux autres m'ont suivi (dans mon épopé du moment! je les remercie encore car sans eux je ne serais plus assmat je me serais peutêtre effondrée???!!!) et que c'est deux employeurs m'on fait confiance jusqu'au bout en me recommandant à d'autres employeurs que j'ai actuellement, et qu'une des deux est encore sous contrat avec moi !!!!!
par contre, mon agrément de famille d'acceuil que j'ai perdu à ce moment là, j'ai encore des rancoeurs envers le cg, certaines puer voudraient que je le recommence mais je leur dis non, non et renon : on ne peut pas mettre au placard une personne comme cela a été mon cas et ensuite quand tout va bien (dans leur tête !!!!!!) recommencer à vouloir travailler ensemble en protection !!!!!
donc voilà, je suis très bien comme je suis, je suis une professionnelle à part entière contente de faire ce métier mais désolée les lois, les institutions et tout ce qui va avec je connais à fond et franchement c'est pas joli joli !!!!!
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...4567891011
Modérateur: Valérie D, casamap